Le journal d’Anna, ma mère de Monique Etienne

Le journal d'Anna, ma mère de Monique Etienne

Le journal d’Anna, ma mère de Monique Etienne est paru en septembre 2020. Il est publié aux Editions de la Geste dans la collection Moissons.

Ce livre est le récit d’une femme engagée, et son parcours fortement ancré dans l’histoire de ce vingtième siècle.

 

Le roman

Anna, ma mère, est morte le 27 juin 2013 à 90 ans. Femme engagée, elle animait une association de solidarité internationale qui a joué un rôle important dans la vie rochelaise.

Fille de marin breton émigré à La Rochelle dans les années 1920, Anna n’échappa pas au carcan rigide d’une éducation traditionnelle, imposée par une mère très pieuse qui ne l’avait pas désirée.

Après le décès de celle-ci, elle est seule à 15 ans, avec son père en mer. Elle fait l’expérience du rejet de classe mais aussi de la liberté.

Pendant la guerre, en pleine révolte contre la société, elle n’évitera pas les fausses pistes jusqu’à la prise de conscience de la nature du nazisme, après le choc de la découverte du génocide des Juifs. Elle comprend brutalement qu’on n’a pas le droit d’ignorer ce qui se fait en notre nom et se promet de lutter toute sa vie contre la haine, le racisme et les causes de guerre.

Son journal de guerre est de ce point de vue un précieux témoignage.

Elle m’a transmis ce message essentiel qu’il faut toujours garder les yeux ouverts et l’esprit critique. Il a guidé mon engagement. Comme une incitation, elle m’avait légué les nombreux écrits qui ont jalonné toutes les étapes de sa vie.

L’écriture m’a permis d’interroger aussi l’enfant que je fus face à cette femme en quête d’émancipation et de tenter de comprendre les voies de la transmission de mère à fille.

L’auteur Monique Etienne

Monique Étienne habite le département des Alpes de Haute Provence depuis 1992. Très impliquée dans la vie associative, vice-présidente de l’Association France-Palestine 04 notamment. Elle a également créé les rencontres “Méditerranée des Femmes” en 1998 et “Mémoires de Résistance” en 2008.

Enfant du baby boom et de la guerre froide, Monique Étienne a grandi dans une famille engagée pour la paix et la justice. Féministe, engagée pour l’émancipation des peuples (Algérie, Viet-Nam, Palestine) elle a surtout travaillé pour le milieu associatif en lien avec ses engagements : rédactrice pour le Journal de France Amérique Latine, puis membre des comités de rédaction d’«Aujourd’hui l’Afrique » et de « Pour la Palestine ».  Elle y a réalisé des reportages, des entretiens et des analyses.

Elle a ensuite collaboré une dizaine d’années à « Clara Magazine », bimestriel féministe, se spécialisant dans les portraits de femmes.

Enfin, forte de ses nombreux voyages, elle co-réalise plusieurs documentaires sur le Nicaragua, l’Amérique Latine, l’Afrique et la Palestine qui ont été diffusés largement, dans toute la France.

Interview sur Fréquence Mistral Digne

Pour en savoir plus, vous pouvez aussi écouter l’interview de Monique Etienne par Odile Frison sur Fréquence Mistral Digne.

Pour en savoir plus sur Le journal d’Anna, ma mère

Vous trouverez donc le livre Le journal d’Anna, ma mère de Monique Etienne dans votre librairie préférée.

 

 

Écrit par Florence le 30 octobre 2020
Mot(s) clé(s) : Alpes de Haute Provence

Laisser une réponse



Qui suis-je ?

Webmaster à l’Agence de Développement des Alpes de Haute Provence, j’ai par ailleurs une passion pour les livres et l’écriture.

Lectrice et amoureuse des Alpes de Haute Provence, j’anime ce blog sur les écrivains, les livres et l’écriture, pour faire découvrir ce beau département autrement

Loin d’être un blog littéraire, je partage simplement mes lectures d’écrivains du département tels que Jean Giono, Pierre Magnan, René Frégni, Alexandra David Neel, Maria Borrely… et vous présente de nouveaux auteurs.

Je vous invite aussi à découvrir ce département qui inspire tant d’écrivains !

Fan de Maria Borrely, des descriptions de Jean Giono, de Jean Proal… et toujours à l’affût de nouvelles écritures !

N’hésitez pas à donner vos avis et à partager vos lectures d’écrivains bas alpins !

Florence

Suivez-moi aussi sur Twitter : https://twitter.com/litterature04

Archives