Revue verdons n° 62 : irrationnels

Revue verdons n° 62 : Irrationnels

La nouvelle revue verdons n° 62 : irrationnels est parue en septembre 2020. Les lumières de la raison n’éliminent pas les croyances et les superstitions.

A travers quelques exemple historiques (mythe du Drac et des dragons, sorcellerie) ou plus récents (sectes), les auteurs de la revue montreront l’ambivalence de l’irrationnel et s’interrogeront sur la persistance de ses manifestions dans l’art, les religions, les croyances, etc.

Sur le linteau d’une maison de Comps-sur-Artuby il est gravé “quid moritorus eras – IC 1629”, ce qui signifie : “Pourquoi devais-tu mourir ?”.

A cette question cruciale, l’humanité a souvent tenté de répondre par l’irrationnel, puisque, mis à part la nécessité de faire de la place pour les nouveau-nés, aucune réponse rationnelle ne s’impose.

Sectes et religions, ectoplasmes, fluides, plantes, ondes, hallucinations, magie, gourous, sortilèges, mythes, rites ancestraux… Toute la pensée humaine s’est tournée vers cette obsession : qu’étais-je avant, que serai-je après ? Même la réponse du néant laisse un doute.

Ce numéro explore diverses variantes locales des pratiques spirituelles passées et actuelles, sans oublier l’angle de vue critique, ni quelques divagations littéraires, artistiques, et/ou humoristiques.

Le mesclun présente le poète et chanteur provençal André Peyron.

Sommaire de la Revue verdons 62 : irrationnels

  • Le phénix de l’irrationnel – Jean-Claude Barbier
  • Maladies, menaces et protections – Irène Magnaudeix
  • Sursaut catholique postrévolutionnaire – Francis Martel
  • Du côté protestant – Francis Martel
  • Les secrets de grand-mère Rosalie – Catherine Méjean
  • Entre paganisme et chrétienté, les herbes de la Saint-Jean – André Inaudi
  • Fenêtres sur ciel – Jean-Claude Barbier
  • Les royaumes du farfelu – Jean-Pierre Miglioli
  • “Dans un écrin sauvage” – Service communication du Mandarom
  • Salernes et le Mail Art – Jean-Claude Caire
  • Mei trevas – Francis Martel
  • Déconfinement astral – Patrick Romieu
  • Et si c’était vrai ? – Jean Cordier
  • Gountran garisse tout fou tèms ! – Robert Lions
  • Zadig ou la peste innée – François Marie Arouet / Francis Martel
  • Ce drac redouté – André Inaudi / Jean-Claude Barbier / Francis Martel
  • L’éclairage des neurosciences – Marie Abbès

Mesclun

  • André Peyron, un poète du Verdon – Mireille et Robert Lions
  • Du bon usage de la Provence – Jean-Claude Barbier
  • Poètes des Hautes Terres – Jacques Bec

Pour toutes informations complémentaires et abonnement :

Association Pays et Gens du Verdon : 04 94 19 08 04 – verdons-abonnement@laposte.net – www.pays-et-gens-du-verdon.fr

Vous pouvez trouver cette revue chez les dépositaires :

  • Tabac-Presse à Castellane,
  • Librairie Les Pléiades à Colmars-les-Alpes,
  • Librairie La Ruelle à Digne-les-Bains,
  • la Librairie de la presse et Maison des gorges à La Palud-sur-Verdon,
  • Librairie La Carline à Forcalquier,
  • la Librairie Le Blason à Aix-en-Provence,
  • Librairie Caractères Libres à Aups,
  • ainsi qu’à la Librairie Papiers collés à Draguignan.

Vous pouvez aussi vous abonner.

L’abonnement est pratique ! Vous recevez les 3 numéros par an chez vous, dans votre boite aux lettres et en plus, d’anciens numéros sont offerts à tout nouvel abonné. C’est, somme toute, une bonne façon d’avoir de la lecture pour un bon moment !

“Verdons parle du pays et des gens du Verdon tout en parlant du monde !”

Revue verdons n° 62 : irrationnels

Pour voir les précédentes Revues Verdons

Écrit par Florence le 23 octobre 2020

Laisser une réponse



Qui suis-je ?

Webmaster à l’Agence de Développement des Alpes de Haute Provence, j’ai par ailleurs une passion pour les livres et l’écriture.

Lectrice et amoureuse des Alpes de Haute Provence, j’anime ce blog sur les écrivains, les livres et l’écriture, pour faire découvrir ce beau département autrement

Loin d’être un blog littéraire, je partage simplement mes lectures d’écrivains du département tels que Jean Giono, Pierre Magnan, René Frégni, Alexandra David Neel, Maria Borrely… et vous présente de nouveaux auteurs.

Je vous invite aussi à découvrir ce département qui inspire tant d’écrivains !

Fan de Maria Borrely, des descriptions de Jean Giono, de Jean Proal… et toujours à l’affût de nouvelles écritures !

N’hésitez pas à donner vos avis et à partager vos lectures d’écrivains bas alpins !

Florence

Suivez-moi aussi sur Twitter : https://twitter.com/litterature04

Archives