Les refuges de Jérôme Loubry

Les refuges de Jérôme Loubry

Les refuges est le troisième roman de Jérôme Loubry, paru en septembre 2019 aux Editions Calmann-Lévy, dans la collection Noir.

Il a obtenu le Prix Cognac du Polar International 2019 du Meilleur Roman Francophone (en octobre 2019) et aussi le Grand prix de l’Iris Noir Bruxelles (en novembre).

Jérôme Loubry, avec ce troisième livre, confirme ainsi, s’il le fallait, son succès en tant qu’écrivain du polar / thriller français.

Le roman

Installée en Normandie depuis peu, Sandrine est priée d’aller vider la maison de sa grand-mère, une originale qui vivait seule sur une île minuscule, pas très loin de la côte.

Lorsqu’elle débarque sur cette île grise et froide, Sandrine découvre une poignée d’habitants âgés organisés en quasi autarcie. Tous décrivent sa grand-mère comme une personne charmante, loin de l’image que Sandrine en a.

Pourtant, l’atmosphère est étrange ici. En quelques heures, Sandrine se rend compte que les habitants cachent un secret. Quelque chose ou quelqu’un les terrifie. Mais alors pourquoi aucun d’entre eux ne quitte-t-il jamais l’île ?

Qu’est-il arrivé aux enfants du camp de vacances précipitamment fermé en 1949 ?
Qui était vraiment sa grand-mère ?

Sandrine sera retrouvée quelques jours plus tard, errant sur une plage du continent, ses vêtements couverts d’un sang qui n’est pas le sien…

Mon avis

Dès les premières pages de ce roman policier, j’ai été happée par l’histoire. Je croyais tenir un livre dans mes mains, mais c’est cette écriture et cette narration qui me tenaient.

Chapitre après chapitre, refuge après refuge, tout ce qui a été expliqué, compris, s’envole en fumée… On est ainsi complétement déstabilisé, et pas une seule fois ! L’auteur nous en fait voir de toutes les couleurs.

Du thriller au roman psychologique, l’auteur nous interpelle sur de nombreux sujets, comme l’enfance, la folie, la guerre, etc., tout en nous faisant évoluer dans une atmosphère dérangeante.

Jérôme Loubry au salon du livre de Riez 2020 ©AD04/CB

Jérôme Loubry au salon du livre de Riez ©AD04/CB

Un livre qu’il est difficile de ne pas lire de bout en bout, et dont, en conclusion, on ne sort pas indemne.

L’auteur Jérôme Loubry

Jérôme Loubry est né en 1976 à Saint-Amand-Montrond. Il a d’abord travaillé à l’étranger et voyagé tout en écrivant des nouvelles.

Installé dans les Alpes de Haute Provence depuis quelques années, il se consacre maintenant à l’écriture.

Il a publié en 2017 chez Calmann-Lévy son premier roman, Les Chiens de Détroit, lauréat du Prix Plume libre d’Argent 2018.

Son deuxième roman, Le douzième chapitre, est sorti en septembre 2018 et a obtenu le prix Sang pour sang Polar 2019 lors du salon de Saint-Chef en Isère ainsi que le prix Polar du festival Mauves-en-noir en Loire-Atlantique.

Vous trouvez ces livres en numérique aux Editions de l’épée, en papier aux Editions Calmann-Lévy.

 

Une interview sur Les refuges de Jérôme Loubry par WebTvCulture

Pour en savoir plus et acheter le livre

Vous trouverez bien entendu Les refuges chez votre libraire préféré.

 

Mise à jour article janvier 2020

Écrit par Florence le 22 novembre 2019

Laisser une réponse



Qui suis-je ?

Webmaster à l’Agence de Développement des Alpes de Haute Provence, j’ai par ailleurs une passion pour les livres et l’écriture.

Lectrice et amoureuse des Alpes de Haute Provence, j’anime ce blog sur les écrivains, les livres et l’écriture, pour faire découvrir ce beau département autrement

Loin d’être un blog littéraire, je partage simplement mes lectures d’écrivains du département tels que Jean Giono, Pierre Magnan, René Frégni, Alexandra David Neel, Maria Borrely… et vous présente de nouveaux auteurs.

Je vous invite aussi à découvrir ce département qui inspire tant d’écrivains !

Fan de Maria Borrely, des descriptions de Jean Giono, de Jean Proal… et toujours à l’affût de nouvelles écritures !

N’hésitez pas à donner vos avis et à partager vos lectures d’écrivains bas alpins !

Florence

Suivez-moi aussi sur Twitter : https://twitter.com/litterature04

Archives