“Le domaine des Micocouliers”

Le roman que nous vous présentons aujourd’hui se    déroule dans les années soixante. Pierre  Vincent, ancien enfant de l’Assistance Publique du Vaucluse, travaille en tant que contremaître au « Domaine des Micocouliers » en Luberon.

Travailleur consciencieux et passionné par son métier, il entretient des liens amicaux avec André Matte, son employeur.

Les rapports avec Alice Matte, l’épouse de ce dernier, propriétaire et gestionnaire du domaine, sont plus que problématiques ; celle-ci adopte en effet un comportement méprisant, autoritaire, voire tyrannique à son égard. Mais pourquoi ?

“Le domaine des micocouliers” par Marie-Christine Silvy -Editions Persée.

Carole

 

Écrit par carole le 20 décembre 2012

Laisser une réponse



Qui suis-je ?

Webmaster à l’Agence de Développement des Alpes de Haute Provence, j’ai par ailleurs une passion pour les livres et l’écriture.

Lectrice et amoureuse des Alpes de Haute Provence, j’anime ce blog sur les écrivains, les livres et l’écriture, pour faire découvrir ce beau département autrement

Loin d’être un blog littéraire, je partage simplement mes lectures d’écrivains du département tels que Jean Giono, Pierre Magnan, René Frégni, Alexandra David Neel, Maria Borrely… et vous présente de nouveaux auteurs.

Je vous invite aussi à découvrir ce département qui inspire tant d’écrivains !

Fan de Maria Borrely, des descriptions de Jean Giono, de Jean Proal… et toujours à l’affût de nouvelles écritures !

N’hésitez pas à donner vos avis et à partager vos lectures d’écrivains bas alpins !

Florence

Suivez-moi aussi sur Twitter : https://twitter.com/litterature04

Archives