L’épicéa de mon enfance de Jack Meurant

L’épicéa de mon enfance de Jack Meurant

L’épicéa de mon enfance de Jack Meurant, est une nouvelle sur le thème de l’arbre.

Elle devait être publiée pour la revue de l’Association Les Cahiers du Couar. Suite à des circonstances qui décalent la sortie de plusieurs mois, Jack Meurant a donc décidé d’en faire un tiré-à-part.

Ce texte est dédié à Patrick Nothomb, décédé en mars 2020, père de la romancière Amélie Nothomb.

Le livre, d’une vingtaine de pages au format 12/18, est illustré par Monique Carette-Meurant, la sœur ainée de l’auteur.

Vous pouvez l’acquérir via une souscription auprès de l’auteur ou l’acheter à la Librairie de la Presse à Digne-les-Bains, où il sera en vente exclusivement, à partir de la mi octobre 2020.

 

L’épicéa de mon enfance

Un jeune narrateur raconte la relation privilégiée qu’il a vécue avec un épicéa quand il avait une dizaine d’années.

Le soir de la libération de la ville, en août 1944, il a vu arriver dans la villa où il réside, une troupe de soldats américains, ce qui lui a causé une frayeur justifiée…

Enfin, devenu vieux et peintre célèbre, il se souvient encore de cette histoire.

L’auteur

Jack Meurant a vécu sa jeunesse à Digne et en Provence. Après avoir fait une carrière juridique et d’enseignant à Strasbourg, il réside à nouveau à Digne-les-Bains depuis 2007.

Vice-président de la Société scientifique et littéraire des Alpes de Haute Provence. Membre du conseil d’administration de l’association Les Amis de Jean Giono.

Il est également l’auteur de trois romans Prettye un amour envolé publié en 2013, Commissaire Laviolette alias Modeste Clarisse paru en 2015, Ravine publié en 2017, et un essai sur Jean Giono, qui a été réédité trois fois, Giono et le pacifisme 1934-1944 de la paix à la guerre, tous publiés par les éditions Parole.

Pour acheter cette nouvelle

Pour acquérir cette nouvelle, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

 

Laisser une réponse



Qui suis-je ?

Webmaster à l’Agence de Développement des Alpes de Haute Provence, j’ai par ailleurs une passion pour les livres et l’écriture.

Lectrice et amoureuse des Alpes de Haute Provence, j’anime ce blog sur les écrivains, les livres et l’écriture, pour faire découvrir ce beau département autrement

Loin d’être un blog littéraire, je partage simplement mes lectures d’écrivains du département tels que Jean Giono, Pierre Magnan, René Frégni, Alexandra David Neel, Maria Borrely… et vous présente de nouveaux auteurs.

Je vous invite aussi à découvrir ce département qui inspire tant d’écrivains !

Fan de Maria Borrely, des descriptions de Jean Giono, de Jean Proal… et toujours à l’affût de nouvelles écritures !

N’hésitez pas à donner vos avis et à partager vos lectures d’écrivains bas alpins !

Florence

Suivez-moi aussi sur Twitter : https://twitter.com/litterature04

Archives