Big Lover de Caroline Comte

Big Lover de Caroline Maillet

Big Lover, le nouveau roman de Caroline Comte est paru en juin 2021.

Le titre est un clin d'œil au Big Brother du roman 1984 de George Orwell auquel certains ont pensé tandis que nous vivions les moments difficiles du confinement.

Mais Big Lover est l'antithèse de la dystopie de George Orwell puisqu'il s'agit d'une utopie plaçant son action au cœur d'une cité fondée sur des principes libertaires et transhumanistes.

Des colons qui ont quitté la Terre, ont établi cette cité sur une exoplanète et en ont fait un monde paradisiaque.

Big Lover vous plonge donc dans un roman d'amour, d'aventure et d'espionnage teinté de science-fiction.

 

L'histoire

En 2060, sur l’exoplanète Proxima b, un groupe de terriens avisés ayant quitté le plancher des vaches en 2040, a fondé la nouvelle cité dont rêvait Platon, l’accommodant à une originale sauce cosmo-planétaire.

Cette élite avant-gardiste conjugue l’adage, pour vivre heureux, vivons cachés. Une réelle panique s’installe lorsqu’elle capte le signal radio d’un terrien ; les a-t-il découverts ?

On confie à Violettina le soin de vérifier si le secret est toujours préservé. En véritable Mata-Hari intergalactique, elle se lance dans une intrigante mission d’espionnage. Après de dangereuses péripéties, elle atteindra son but, grâce à Big Lover, une intelligence artificielle avancée, mise à sa disposition pour veiller sur elle et lui inspirer sa destinée.

Après que Big Lover lui ait sauvé la vie, un inévitable coup de foudre le couronne en Don Juan, bien qu’il ne soit qu’un système informatique constitué d’algorithmes. Peut-il devenir humanoïde ? Les pratiques de l’ectogenèse et de la fécondation par cellules-souches vont venir au secours de cet amour difficilement envisageable.

Assistez à l’évolution de Homo sapiens vers Homo Artificialis Intelligentes, précurseur d’un genre hyper-humain où l’universalité va pouvoir tutoyer l’éternité, où l’utopie transhumaniste va trouver les conditions propices à son accomplissement.

Acheter le livre Big Lover

 

L’auteur

Caroline Comte, bourguignonne, vit en Haute Provence, à Simiane-la-Rotonde. Un baccalauréat en Asie et de nombreux voyages l’ont imprégnée des mythes propres aux diverses civilisations côtoyées. Sa licence de lettres a engendré sa passion de l’écriture.

Pendant sa carrière de Professeur à l'École supérieure des beaux-arts de Marseille, elle a enseigné les sciences de la communication et animé des ateliers d’écriture. Elle se consacre désormais pleinement à l'écriture.

 

Écrit par Florence le 23 juillet 2021

Laisser une réponse



Lire les derniers articles...


Qui suis-je ?

Webmaster à l’Agence de Développement des Alpes de Haute Provence, j’ai par ailleurs une passion pour les livres et l’écriture.

Lectrice et amoureuse des Alpes de Haute Provence, j’anime ce blog sur les écrivains, les livres et l’écriture, pour faire découvrir ce beau département autrement

Loin d'être un blog littéraire, je partage simplement mes lectures d'écrivains du département tels que Jean Giono, Pierre Magnan, René Frégni, Alexandra David Neel, Maria Borrely... et vous présente de nouveaux auteurs.

Je vous invite aussi à découvrir ce département qui inspire tant d'écrivains !

Fan de Maria Borrely, des descriptions de Jean Giono, de Jean Proal... et toujours à l'affût de nouvelles écritures !

N'hésitez pas à donner vos avis et à partager vos lectures d'écrivains bas alpins !

Florence

Suivez-moi aussi sur Twitter : https://twitter.com/litterature04

Archives