Les vieux nomades de Jean-Claude Barbier et Jacques Tenneroni

Les vieux nomades de Jean-Claude Barbier et Jacques Tenneroni

Les vieux nomades de Jean-Claude Barbier et Jacques Tenneroni, est un journal d’itinérances à deux voix.

Les deux auteurs se retrouvent chaque année depuis plus de six ans pour randonner ensemble, à pied, pendant une semaine sur les chemins de France.

Ils ont ainsi parcouru le chemin de Compostelle de Menton à Fréjus, le tour de l’Aubrac en Aveyron, le sentier cathare dans l’Aude et l’Ariège, les bastides médiévales du Rouergue et Quercy, le chemin du Mont Saint-Michel dans le Cotentin à partir de Coutances, avec notamment la traversée de la baie du Mont-Saint-Michel, et, entre deux confinements, le chemin de Régordane dans les Cévennes, reliant le Puy en Velay à Saint Gilles du Gard, datant du Moyen-Age, moins connu que le Chemin de Stevenson.

Ils racontent, chacun à leur façon, leur vision de ces périples : récits, poèmes et de nombreuses photos composent un tableau en mosaïque de leur même vécu.

Jean-Claude Barbier est plus sensible à la poésie de la nature, des paysages, des lieux et de leur histoire. Il retranscrit son vécu au travers de poèmes, haïku et proses.

Jacques Tenneroni est plus sensible aux rencontres, aux paillettes de l’aventure humaine. Il l’écrit en prose.

Ils se complètent par leurs différences.

A partir d’anecdotes sur le voyage, ils veulent transmettre la qualité des lieux parcourus. Ils veulent aussi faire l’éloge de la marche, communiquer le goût du voyage à pied pour s’immerger et découvrir un lieu à un autre rythme.

Pourquoi ce titre Les vieux nomades ?

Car lors d’une de leur randonnée, le chemin de Compostelle de Menton à Fréjus, des jeunes qui les ont vu avec tous leurs harnachements, les ont appelé “les vieux nomades” !  Cette dénomination convenant bien aux auteurs, ils ont décidé d’en faire le titre de ce livre.

Les auteurs

Jean-Claude Barbier

Jean-Claude Barbier est né en 1945 à Saint-Etienne (Loire). Études de théologie et licence de philosophie à Lyon en 1970.

Enseignement de la philosophie et du français en Côte d’Ivoire, puis en Bretagne, à Quimper et Pont-l’Abbé (1971-1981). Ensuite, directeur de Village de Vacances à Bourg-Saint-Maurice, puis à Chandourène à Champtercier, près de Digne-les-Bains dans les Alpes de Haute Provence.

Depuis 1990, rédaction de divers ouvrages sur la haute Provence (guides, roman, contes, récits). Fondateur du Cercle des Auteurs de Haute-Provence. Membre du comité de rédaction de la revue culturelle régionale « verdons » depuis 2003.

Maintenant retraité et écrivain-marcheur. Il habite à Digne-les-Bains.

Jacques Tenneroni

Jacques Tenneroni est né en 1943.

Directeur de Centres d’Information et d’Orientation dans les Alpes de Haute-Provence, (Manosque, Digne-les-Bains…).
A arrêté d’écrire à 20 ans, ayant pris conscience qu’il ne serait jamais ni Proust ni Céline.
A recommencé à écrire à 50 ans, sachant qu’il ne sera jamais ni Proust ni Céline.

Depuis, il a publié quinze livres : romans, polars, recueils de nouvelles, qui se déroulent dans des villages de haute Provence. Ses personnages enquêtent sur les fantômes du passé pour expliquer le présent.

Son dernier roman : Un peu frais mais, beau, aux éditions du Net.

Il habite dans la vallée de l’Asse, près de Digne-les-Bains.

Pour en savoir plus et acheter le livre

175 pages illustrées de photos, aux Editions Le Champ Bleu.

Vous trouverez ce livre à la librairie La Ruelle à Digne-les-Bains.

Pour avoir une dédicace personnalisée, vous pouvez aussi le commander directement auprès des auteurs (chèque de 20 € plus 6 € de frais de port)

Découvrez les auteurs sur leurs sites internet respectifs

 

Les vieux nomades de Jean-Claude Barbier et Jacques Tenneroni

 

Écrit par Florence le 19 mars 2021

Laisser une réponse



Lire les derniers articles...


Qui suis-je ?

Webmaster à l’Agence de Développement des Alpes de Haute Provence, j’ai par ailleurs une passion pour les livres et l’écriture.

Lectrice et amoureuse des Alpes de Haute Provence, j’anime ce blog sur les écrivains, les livres et l’écriture, pour faire découvrir ce beau département autrement

Loin d’être un blog littéraire, je partage simplement mes lectures d’écrivains du département tels que Jean Giono, Pierre Magnan, René Frégni, Alexandra David Neel, Maria Borrely… et vous présente de nouveaux auteurs.

Je vous invite aussi à découvrir ce département qui inspire tant d’écrivains !

Fan de Maria Borrely, des descriptions de Jean Giono, de Jean Proal… et toujours à l’affût de nouvelles écritures !

N’hésitez pas à donner vos avis et à partager vos lectures d’écrivains bas alpins !

Florence

Suivez-moi aussi sur Twitter : https://twitter.com/litterature04

Archives