L’Enfant qui tuait le temps de Pierre Magnan

"L'Enfant qui tuait le temps" de Pierre Magnan

L’Enfant qui tuait le temps de Pierre Magnan. Entre sagesse et merveilleux, une parenthèse pleine d’émotion et de tendresse dans l’œuvre d’un maître du roman noir.

L’histoire de L’Enfant qui tuait le temps de Pierre Magnan

Chassés du ciel comme des malpropres par son nouvel occupant, Chronos et Zeus font halte en Trièves, sous une pluie battante. Ils trouvent refuge à L’auberge au bord de la route le soir même où l’épouse du patron accouche d’un petit garçon, Elie. La table étant bonne et les hôtes charmants, Zeus décide de faire un don au nouveau-né : l’enfant aura le pouvoir d’arrêter le temps…

Rapidement Elie va mettre en usage son don pour faire le bien… car cet enfant a un grand coeur. Mais je vous laisse découvrir la suite pour découvrir les péripéties d’Elie et l’usage qu’il fera de son don.

Mon avis

Un magnifique et émouvant conte qui n’a probablement pas rencontré le succès qu’il devrait avoir.

Ce livre est en effet orphelin de son éditeur initial, Pierre Marchand chez Hachette jeunesse qui devait l’accompagner d’un matériel pédagogique important auprès des professeurs de lettres et des documentalistes. Il n’en a malheureusement pas eu le temps.

Le livre a donc été diffusé tel quel. Folio l’a réédité de même pour tout public, sans cibler la jeunesse.

Un livre pour la jeunesse (tout de même un peu difficile, avec l’usage d’un dictionnaire) mais que les adultes apprécieront ! A lire absolument !

Collection Folio (n° 4030), Gallimard
Parution : 20 mai 2004 – ISBN 2070301753

La fiche chez Gallimard

Laisser nous votre avis... 2 commentaires

Laisser une réponse



Meurant Jack

il y a 5 ans

Carole sait-elle que le livre de Pierre Magnan commenté a été précédé d’une publication d’un texte qui n’en est qu’une première ébauche, publié pour des fabricants de chocolat suisses (sic) ? Si elle le désire je lui donnerai les références de ce texte difficile à trouver.

Carole

il y a 5 ans

Je n’ai jamais entendu parler de cette publication et je serais curieuse de la découvrir. Merci pour cette information.

Qui suis-je ?

Webmaster à l’Agence de Développement des Alpes de Haute Provence, j’ai par ailleurs une passion pour les livres et l’écriture.

Lectrice et amoureuse des Alpes de Haute Provence, j’anime ce blog sur les écrivains, les livres et l’écriture, pour faire découvrir ce beau département autrement

Loin d’être un blog littéraire, je partage simplement mes lectures d’écrivains du département tels que Jean Giono, Pierre Magnan, René Frégni, Alexandra David Neel, Maria Borrely… et vous présente de nouveaux auteurs.

Je vous invite aussi à découvrir ce département qui inspire tant d’écrivains !

Fan de Maria Borrely, des descriptions de Jean Giono, de Jean Proal… et toujours à l’affût de nouvelles écritures !

N’hésitez pas à donner vos avis et à partager vos lectures d’écrivains bas alpins !

Florence

Suivez-moi aussi sur Twitter : https://twitter.com/litterature04

Archives