Parcours scénographique "Jean Giono, un écrivain à Venise", un aller simple vers le bonheur. Ce "voyageur immobile" - comme il se désignait lui-même - se décide pourtant, en 1951, à 56 ans, à partir vers la patrie de son père et de son grand-père, qui est aussi un territoire intérieur…